Nouvelle Calédonie - Lyon - Paris

5 compétences à développer pour devenir un véritable leader en 2019

Le terme « leadership » est très à la mode aujourd’hui, on l’entend de plus en plus et il est mis à toutes les sauces. La raison est simple : pour réussir et exceller dans n’importe quel environnement professionnel, il faut posséder des compétences en leadership.

On a tendance à associer au leadership des qualités telles que la confiance en soi, la communication, la persuasion et une solide éthique du travail. Ces qualités sont certes essentielles à tout bon manager ou dirigeant d’entreprise mais elles constituent une vision étroite du leadership.

Vous trouverez dans cet article cinq compétences qui ne sont peut-être pas couramment associées au leadership, mais qui sont pour moi impératif de développer pour atteindre le succès dans votre vie professionnelle comme personnelle.

1) Savoir prendre soin de soi et de sa santé

Avoir une solide éthique de travail est un trait nécessaire chez un leader. Cependant, cela ne devrait jamais se faire au détriment de votre santé. Ce n’est que lorsque l’on s’occupe convenablement de son bien-être physique, mental et émotionnel que l’on peut véritablement être efficace dans son travail. Un dirigeant reconnaît la nécessité de fixer certaines limites. Pour être efficace et productif en tant que leader, vous devez consacrer une partie de votre journée à vous-mêmes et aux activités que vous appréciez. En prenant soin de vous, vous resterez motivé et serez plus à même d’aider et d’engager vos collaborateurs.

2) Être ouvert sur le monde

Dans notre société de plus en plus mondialisée, il est devient de plus en plus important de comprendre la manière dont les gens interagissent dans différents contextes culturels. Si l’on a les ressources et l’opportunité de le faire, voyager et s’immerger dans un environnement différent du sien est une expérience à ne pas manquer. On peut aussi développer une conscience culturelle sans avoir à quitter son domicile en lisant sur différentes cultures, en étudiant une nouvelle langue, en se livrant à des activités en dehors de sa zone de confort et en dialoguant avec des personnes avec qu’on ne fréquente pas habituellement. Interagir avec divers groupes de personnes est un excellent moyen d’élargir ses horizons et de s’exposer à différents points de vue et façons de penser, qui sont indispensables au leadership.

restez ouvert

3) Savoir se remettre en question

Si vous voulez devenir un bon leader vous devez être capable d’identifier vos forces comme vos faiblesses et ce sans vous mentir. L’introspection est un ingrédient nécessaire sur la voie de l’amélioration. Une voie sur laquelle tous les leaders devraient être pour se préparer à faire face à de nouveaux défis.

4) La résilience

On pourrait définir la résilience comme votre capacité de surmonter les difficultés et les obstacles. Les échecs sont inévitables lorsque l’on vise un objectif précis. Vous deviendrez un leader plus efficace en acceptant les erreurs comme un détour nécessaire pour arriver à votre but. La résilience renforce votre mindset et votre optimisme, ce qui développe par la même occasion votre créativité.

5) L’humilité

Pour être un leader, il est essentiel de reconnaître que le leadership n’est pas un rôle fixe. Les gens ont tendance à opposer les leaders et les « suiveurs ». En réalité les deux rôles sont complémentaires et coexistants. Un bon leader est humble et reconnaît qu’il n’a pas toutes les réponses. Il sait donc prendre du recul et se laisser guider par le leadership des autres. Être un bon leader implique donc de savoir comment être un bon « suiveur ».

Tentez la transformation de manager !

La prochaine génération de dirigeants et de managers doit se doter d’un nouvel ensemble de compétences leur permettant d’être mieux préparés aux problèmes du monde du travail actuel et futur. Ces compétences deviennent de plus en plus importantes dans le paysage en constante évolution du leadership.